Comment bien installer un escalier escamotable ?

Vous disposez d’un grand espace de rangement dans votre grenier, mais il peut être difficile, voire dangereux, de soulever des boîtes à partir d’un escabeau pour les faire passer par ce trou mal taillé dans le plafond. Il est temps de récupérer cet espace inutilisé et d’installer une échelle de grenier, aussi appelé échelle escamotable ou escalier escamotable.

Il s’agit essentiellement d’une échelle ou d’un escalier qui se trouve dans un cadre au plafond et qui s’abaisse pour permettre l’accès au grenier. Voici quelques points à retenir avant d’acheter et d’installer une échelle de grenier.

Tout savoir avant d’installer d’un escalier escamotable

L’emplacement est important

Il est primordial qu’un escalier escamotable soit placé entre les solives existantes de votre plafond ou dans un ancien emplacement d’accès au grenier. La plupart des échelles de grenier ont besoin d’une ouverture d’environ 70 x 120 centimètres, mais il existe des kits compacts pour les espaces plus restreints. Choisissez un endroit qui vous permet de monter et descendre en toute sécurité des échelons inférieurs et supérieurs tout en transportant des boîtes ou des sacs.

Mesurez deux fois

Une fois que vous avez trouvé le bon emplacement, mesurez la distance entre le plafond et le sol. Les échelles de grenier sont disponibles en différentes longueurs, et vous devez faire en sorte que le bas des « limons » (rails de l’échelle) s’étende complètement et touche le sol. Si les limons sont trop longs, ils peuvent généralement être coupés pour s’adapter. Vérifiez également la hauteur du grenier pour vous assurer qu’il y a suffisamment de place pour que l’échelle puisse se plier ou glisser librement dans l’espace.

Mesurez le haut et le bas de l’ouverture encadrée, en utilisant la plus petite des mesures comme guide. Vous devez également vérifier la limite de charge du kit d’échelle de grenier pour vous assurer que les membres de la famille pourront monter et descendre de l’échelle en toute sécurité avec le poids supplémentaire des boîtes de rangement.

Quel est votre type d’échelle ?

Les échelles de grenier se plient, se télescopent, se déplacent en ciseaux ou se glissent dans le grenier. Certaines sont équipées de moteurs électriques. Les échelles de grenier sont souvent en bois, mais certaines sont en aluminium ou en acier.

Demandez-vous si vous préférez vous tenir à une main courante lorsque vous transportez des objets vers le haut et vers le bas de l’escalier, ou si vous préférez vous appuyer sur le barreau supérieur. Sachez qu’il est recommandé d’avoir en permanence trois points de contact avec une échelle.

Les échelles de grenier ont soit des échelons traditionnels, soit des marches peu profondes. L’angle d’une échelle de grenier peut également varier, mais il est généralement plus raide que celui d’un escalier ordinaire.

Prenez des mesures

Engager un installateur peut coûter autant ou plus cher que l’escalier escamotable lui-même. Les bricoleurs ayant une expérience moyenne peuvent réaliser cette installation en suivant les instructions fournies avec le kit. Que vous fassiez l’installation ou que quelqu’un d’autre la fasse pour vous, assurez-vous d’inspecter le projet fini avant que quiconque n’utilise l’escalier. Vérifiez qu’il n’y a pas d’interstices indésirables, d’éléments de fixation manquants ou desserrés, ou de pièces cassées ou fissurées. Corrigez tous les problèmes avant de laisser quiconque faire l’ascension inaugurale du grenier.

Articles similaires

Lire aussi x