Quelles différences peut on signaler entre la musique aux U.S et celle en France ?

musique

La musique ne se consomme pas de la même façon, selon que l’on s’adresse à une population bien particulière. Et c’est bien vrai, lorsque l’on met sur la balance, la musique telle qu’elle est consommée de l’autre côté de l’Atlantique, et la musique telle que nous la connaissons dans l’Hexagone. Plusieurs différences notoires pointent le bout de leur nez, lorsque nous voulons faire une petite comparaison entre les États Unis d’Amérique, et le style de musique que nous consommons ici en France, dans le service public, si nous pouvons le dire ainsi. Comment est ce que la musique est présentée et consommée dans le pays de l’Oncle Sam ? Comment est ce que la France consomme la musique dans son service public ? Nous allons étudier ces questions dans la deuxième partie de notre article.

 

Comment est ce que la musique est présentée et consommée dans le pays de l’Oncle Sam ? Comment est ce que la France consomme la musique dans son service public ?

Dans le pays de l’oncle Sam, le pays du hamburger, nous pouvons remarquer que la musique de ce côté est beaucoup plus affirmée, elle est beaucoup plus ostentatoire, beaucoup plus représentative des réalités des minorités, comme les artistes qui prennent position contre les bavures policières contre les jeunes hommes noirs.
En France, on va dire que la musique qui passe sur les antennes, est beaucoup plus lisse, beaucoup plus aseptisée, pour ne pas faire passer un certains nombre de paroles, et ainsi heurter les oreilles des auditeurs. Mais il faut aussi remarquer que la musique en France est beaucoup plus populaire, elle est une musique qui va plaire au plus grand nombre, comme exemple, nous allons prendre les fameux « tubes de l’été ».