L’art du spectacle: ça s’apprend!

Nous savons tous que certains ont des aptitudes innées pour certains domaines. On rencontre des personnes qui ont des facilités pour au bricolage, d’autres pour les calculs, et d’autres pour les reflexions scientifiques. Et en ce qui concerne le spectacle, on pense toujours que c’est facile. Mais désolé de vous l’annoncer, car c’est presque impossible de se lever un matin et de faire du spectacle. C’est un monde artistique bien structuré, dans lequel chacun doit jouer sa partition pour que toute l’organisation donne l’air d’une grande improvisation. Si vous désirez intégrer cette branche, alors il faut à tout prix vous former.

musicien

Un cursus supplémentaire après le baccalauréat

C’est le grand groupe composé des musiciens, chanteurs, comédiens, danseurs, metteurs en scène, etc. Et pour ressembler à votre modèle, vous devez étudier davantage. Il existe un CAP accessoriste réalisateur, et aussi un Bac pro des Systèmes électroniques numériques (option Audiovisuel multimédia). Après votre Baccalauréat, vous pouvez opter pour une BTS spécialisé dans les métiers de l’audiovisuel dans lequel vous pourrez choisir les métiers de l’image, du montage, du son, ou même de la postproduction. Les fillières sont très nombreuses, et larges comme l’art en lui même. Le Bac STD2A ou le MANAA, vous ouvre directement la voie vers un Diplôme des métiers du spectacle (DMA) précisement la régie du spectacle. Les champs sont donc larges, et vous pouvez choisir votre branche pour avoir un peu plus de crédibiltité au moment de vous lancer dans votre carrière.