Bien chanter est-il l’apanage de tous?

On a tous autour de nous une personne qui chante comme une « casserole », et dont la façon de parler est déjà une grosse affaire. Rien n’est mélodieux ni beau dans leur façon de chanter, et tout ce que leur air inspire c’est la promptitude à fermer les oreilles pour éviter d’être embarrassé plus longtemps. Diriez vous de cette personne qu’elle ne pourra jamais bien chanter? Nous vous conseillons de ne pas le faire, car il a été démontré par plusieurs cas que c’est bel et bien possible.

chanter

Un apprentissage comme tous les autres

Tout ce qu’on maitrise comme discipline ou domaine dans la vie est dans la plus part des cas acquis au bout d’un court ou long apprentissage. On apprend à conduire, à se vêtir, à calculer, à cuisiner, et pourquoi pas à chanter?
Cependant, il faut noter que certaines personnes ont besoin de moins d’efforts comparés à d’autres, qui devront persévérer dans un apprentissage long et rigoureux. C’est en fait le cas même dans les études, car tout le monde n’a pas les mêmes aptitudes, ni les mêmes facultés d’apprentissage. Pour certains, il faudra juste 3 mois pour atteindre quelques notes aigues, et pour d’autres 2 voir 3 ans de dur labeur.
Les points essentiels sur lesquels travailler sont l’oreille musicale pour reproduire les notes justes, la technique vocale qui saura asseoir votre timbre vocal au fur et à mesure, et ensuite le sens du rythme, qui donnera toute la beauté à vos prestations et reprises.